L'esthétique  ayant pour objet les perceptions, les sens, le beau (dans la nature ou l'art), ou exclusivement ce qui se rapporte au concept de l'art. L'esthétique correspond ainsi au domaine désigné jusqu'au XVIIIe siècle par science du beau ou critique du goût, et devient depuis le XIXe siècle la philosophie de l'art. Elle se rapporte, par exemple, aux émotions provoquées par une œuvre d'art (ou certains gestes, attitudes, choses), aux jugements de l'œuvre, ce qui est spécifique ou singulier à une expression artistique, à ce qui pourrait se définir comme beau par opposition à l'utile et au fonctionnel. Elle est plus généralement dans  la science du sensible, de ce qui est donné aux sens dans l'intuition ou dans la vision, c'est-à-dire dans l'espace, souvent synonyme de design ou d'aspect physique du corps humain.

 

L'élégance et l'agilité suffisent à plonger dans un monde où le rêve et l'imagination prédominent.

 

 

DSCN3344